Vous voulez tout plaquer pour lancer votre activité et mener votre barque comme bon vous semble ?

En voilà une bonne idée 😉!

Mais attention…

Une fois l’excitation et l’euphorie passées, vous réalisez très vite que le parcours d’un entrepreneur est semé d’embûches.

Il y a des erreurs fréquentes que les débutants commettent et qui freinent le développement de leur activité 😱.

Dans cet article, je sors la loupe pour faire un zoom sur les 5 erreurs récurrentes, et que faire pour les éviter 💪.

Autrement dit, à la fin de cet article, vous aurez 5 fois plus de chance de lancer votre activité sur de bons rails, alors concentrez-vous et prenez des notes 😉!

Adepte de Pinterest ? Epinglez-moi 😏

1. Oublier le pourquoi

C’est triste à dire, mais les gens s’en fichent de vous. Ils s’en fichent de votre blog, chaîne YouTube, coaching ou autre.

Ce qui les intéresse VRAIMENT, c’est comment vos produits / services peuvent résoudre leurs problèmes.

La première erreur au lancement de votre entreprise est donc d’oublier de répondre au POURQUOI.

Vous devriez être capable de résumer en une phrase le pourquoi de l’existence de votre activité.

Une technique pour répondre correctement à cette question consiste tout simplement à commencer votre phrase par « Parce que… »

A la question « Pourquoi je devrais m’intéresser à votre activité ? » on obtient donc par exemple :

  • « Parce que vous serez capable de vous épanouir dans votre relation de couple »
  • « Parce que vous saurez enfin comment rester mince durablement »
  • « Parce que que vous saurez enfin comment lancer une activité rentable sur internet »

A vous définir le but principal de votre activité : ce que vos clients obtiendront comme résultat.
Cette phrase, ça sera votre pitch, l’ADN de votre entreprise.

Idéalement, vous devez aussi définir un autre « pourquoi » : celui qui vous a motivé à lancer cette activité.

  • Pourquoi voulez-vous faire ce que vous faites ?
  • Qu’est-ce qui vous motive ?
  • En quelles valeurs croyez-vous ?
  • Quelles sont vos convictions ?

En trouvant votre « pourquoi » personnel, vous pourrez distillez vos convictions dans vos contenus et vous démarquer de la concurrence.

2. Être un couteau suisse

Un raisonnement biaisé entraîne souvent les entrepreneurs débutants au casse-pipe :

« Plus je vais être large dans ma thématique, plus je vais attirer du monde et donc gagner de l’argent ».

Erreur 😟! En fait, c’est tout l’inverse.

Plus vous êtes spécialisé(e) dans un domaine, plus les personnes intéressées par cette thématique seront susceptibles de vous faire confiance.

Prenons un exemple simple pour bien comprendre 🧐.

Votre vélo est cassé et vous voulez absolument le réparer.

Préférez-vous le remettre à neuf dans une grande surface ou dans un magasin spécialisé dans la réparation des vélos ?

La 2ème solution est privilégiée.

Parce que le magasin spécialisé saura répondre précisément à vos questions et vous aurez une plus grande confiance dans son savoir-faire.

Devenez donc un spécialiste d’un domaine précis.

  • Vous parlez des relations amoureuses ? Spécialisez-vous dans la gestion des crises de couple
  • Vous parlez de développement personnel ? Spécialisez-vous dans la timidité
  • Vous parlez de business sur internet ? Spécialisez-vous dans la création d’une chaîne YouTube rentable

Vous toucherez moins de monde, mais des personnes beaucoup plus qualifiées et prêtes à s’offrir vos services pour résoudre leurs problèmes spécifiques.

3. Mal connaître son client idéal

« Si vous parlez à tout le monde, vous ne parlez à personne ».

Quand on lance son activité, on veut aller vite, impatient d’avoir ses premiers résultats.

Et parfois, c’est au détriment du travail de réflexion nécessaire pour définir son persona (ou client type).

Imaginez utiliser un langage de « jeunes » à une cible sénior…

Imaginez employer des mots techniques à une cible débutante…

Imaginez parler sur un ton féminin à une cible masculine…

Vous allez avoir du mal à percer !

Pour réussir, vous devez apprendre à connaître votre client idéal sur les bouts des doigts :

  • Son âge
  • Son sexe
  • Son lieu de vie
  • Son travail
  • Ses loisirs
  • Ses désirs
  • Ses problèmes
  • Ses peurs
  • Etc…

Donnez-lui un nom, mettez une photo pour le rendre réaliste.

Et quand vous créez un contenu, un produit ou un service, gardez-le sous vos yeux pour répondre le plus précisément à ses besoins.

Apprenez à parler sa langue. A utiliser son vocabulaire. A infiltrer son cerveau pour connaître ses raisonnements.

Vos contenus seront plus impactants. Les personnes se reconnaîtront et, cerise sur le gâteau : vous attirerez les clients que vous voulez et qui vous correspondent vraiment 😉.

4. Manquer de confiance

Quand vous lancez votre activité, vous devenez patron. Et qui dit patron dit un sacré paquet de responsabilités !

Une grosse partie de la réussite d’une entreprise dépend de votre état d’esprit, de votre confiance en vous et vos compétences pour mener à bien ce projet.

Au départ, vous êtes peut-être victime du syndrome de l’imposteur. Vous vous pensez illégitime parce que vous n’avez pas forcément une grande expérience ni des résultats à montrer.

Vous devez au plus vite éloigner ces pensées parasites et vous concentrer sur ce qui fait vraiment avancer votre projet.

Le simple fait de faire les choses vous rend légitime, car de nombreuses personnes ne passeront jamais à l’action.

Les gens ne cherchent pas les meilleurs experts dans leur domaine, ils cherchent les personnes qui apportent les meilleures solutions à leurs problèmes 🤓.

Certaines personnes diplômées ne gagnent pas un rond parce qu’elles ne savent pas apporter des solutions adéquates.

Alors que d’autres personnes moins « expertes » vivent très confortablement de leur business car elles répondent aux problèmes de leur audience avec simplicité.

Travaillez votre persona, travaillez vos offres pour les rendre irrésistibles, travaillez vos contenus pour toucher le cœur des problèmes de votre cible et les clients viendront naturellement à vous !

5. Une communication fade

Vous n’êtes pas seul(e). La concurrence est rude et les gens sont noyés sous des milliers de contenus.

Comment faire la différence ? Comment vous démarquer et toucher des gens engloutis sous les vidéos et les articles ?

Grâce à une communication personnelle.

Comprenez bien une chose : aujourd’hui, il y a déjà probablement des dizaines de personnes qui font comme vous.

Pour vous faire entendre, la pire erreur serait de vouloir copier vos concurrents.

Parce que vous deviendrez une simple copie (en moins bien) d’un modèle original qui est déjà pris.

Plutôt que de copier, devenez donc un nouveau modèle !

  • Adieu les scripts : exprimez pleinement votre personnalité, votre pourquoi et votre style dans vos contenus
  • Allez contre les idées reçues, remettez-les en cause, interrogez les acquis de votre thématique pour vous démarquer
  • Ne restez pas juste dans le contenu informationnel, mettez une grosse dose d’émotions : colère, excitation, tristesse, déception, joie… les émotions font vibrer les gens

Plus vous employez des techniques de communication innovantes, tout en restant aligné à votre personnalité, plus vous augmentez vos chances de vous démarquer.

Conclusion

Lancer son activité est une aventure extraordinaire et très lucrative quand les choses sont bien faites.

Grâce à cet article, vous avez maintenant un aperçu des « grosses » erreurs des débutants à éviter.

Bon courage, et bonne route 😉 !

Articles sur la même thématique