Changer de vie après un burn-out professionnel, vous y songez ?

Car oui, le burn-out, aussi nommé épuisement professionnel, est une plongée dans les abîmes.

Un point de non-retour qui cloue véritablement sur place. 

Mais après le tumulte, l’épuisement et la convalescence vient le temps des questionnements et de la recherche de sens.

C’est aussi l’heure de faire des choix

Et un nouveau bouleversement arrive : celui des éternelles questions existentielles 🤯.

Car lorsque le calme revient et qu’il devient possible de prendre du recul, la question de l’après se pose.

Alors comment changer de vie après un burn-out et emprunter le chemin de la reconversion avec le plus de clarté et de sérénité possible ?

Suivez mes conseils 😉.

Adepte de Pinterest ? Epinglez-moi 😏

Burn-out : de l’importance de prendre son temps

Changer de vie après un burn-out professionnel oui… mais pas n’importe comment. 

Les bouleversements psychiques et physiques ressentis lors d’un épuisement professionnel sont loin d’être anodins. Sans parler du bouleversement émotionnel.

Car en plein burn-out, on se sent vidée, en perte totale de repère et de sens.

Nous sommes parfois incapable de faire la plus simple des actions… et le quotidien devient vraiment pesant.

La simple pensée d’aller au travail génère une montée d’angoisse incontrôlable.

Difficile dans ces circonstances de repartir bille en tête, ni même de savoir ce que l’on veut vraiment. 

Et cela sans compter que le facteur temps est essentiel pour véritablement pouvoir se reconstruire.

Bien sûr, recouvrer son énergie et la sérénité d’esprit nécessaire pour avancer n’est pas un processus identique pour chacun.

Et le temps nécessaire pour panser ses plaies est variable d’une personne à l’autre.

Inutile donc de vouloir coûte que coûte se lancer dans un processus de reconversion juste après un burn-out. Le risque de passer à côté de l’essentiel (vous, vos besoins et vos aspirations profondes) est grand… sans parler du risque de rechute.

Comprendre les raisons de l’épuisement professionnel

Avant même de penser à l’après et de chercher à donner du sens à l’avenir, il est important de pouvoir en rendre au passé.

Parvenir à mettre le doigt sur les raisons de votre burn-out vous aidera à ne pas répéter les mêmes schémas et à être en paix avec ces évènements douloureux. 

Cela vous évitera également de ne pas tomber dans le piège de la table rase. Vous pourriez en effet être tentée de vouloir ranger cette expérience dans la case de celles qu’il vaut mieux oublier. Vous savez : mettre sous le tapis ce qui est trop douloureux ou trop sensible… et essayer d’avancer malgré tout (c’est la psy qui parle 😋).

Mais un burn-out ne ressemble pas à un lendemain de soirée trop arrosée 🥳.

Il s’agit d’une expérience majeure et parfois fondatrice pour la suite de votre chemin de vie.

L’objectif est donc de réparer ce qui a été cassé, plutôt que de chercher à l’enfouir au plus profond de vous.

Reconnaître ses fragilités, panser le passé pour mieux construire l’avenir, en accord avec ce que vous êtes vraiment et ce qui fait sens pour vous.

Cela vous aidera à tracer une route qui vous corresponde vraiment.

Se poser les bonnes questions pour avancer

Et la première d’entre elles est la suivante :

  • Que mettez vous derrière l’expression changer de vie après un burn-out professionnel ?

S’agit-il de changer d’entreprise, de métier, de ville, de pays, de conjoint, de focus…

Tout ça à la fois ? 

D’un point de vue professionnel, il peut être compliqué voire impossible de retourner dans la même entreprise. Les lieux comme les personnes peuvent être porteurs de souvenirs complexes à appréhender. 

  • Qu’est-ce que cette expérience de burn-out vous a appris sur vous, vos besoins, vos attentes, vos aspirations profondes, vos rêves ?
  • Que souhaitez-vous conserver, modifier ou supprimer dans vos différentes sphères de vie pour les mois et années à venir ?
  • Quelles sont vos plus grosses prises de conscience ?
  • Qu’est-ce que cela dit sur vos valeurs et sur ce que vous souhaitez transmettre au Monde ?
  • Quel sens souhaitez-vous donner à votre expérience professionnelle passée, mais également à venir ?
  • Où se situe votre propre équilibre ? Comment souhaitez-vous intégrer votre projet professionnel à votre projet de vie ?
  • Que souhaitez-vous faire de votre vie ? Quelle « nouvelle » vie souhaitez-vous créer ?

Au-delà de ces considérations, force est de reconnaître qu’au milieu de l’obscurité, il existe un véritable “bienfait” à une telle épreuve : l’exploration de soi. Car oui, l’expérience du burn-out est une formidable opportunité pour se (re)découvrir et (re)trouver le véritable sens que vous souhaitez donner à votre vie.

Travailler sur soi pour créer du sens

Lorsque l’on creuse les problématiques du burn-out, on se rend souvent compte que cet état s’accompagne d’une mauvaise estime de soi, largement amplifiée par l’épuisement. 

Retrouver son énergie, dessiner l’avenir et lui donner du sens, opérer une reconversion qui vous corresponde, passe aussi par votre capacité à vous connaître véritablement.

Comprendre vos fonctionnements, vos schémas, vos blocages mais aussi votre biorythme, vos besoins, vos zones de génie. 

Et sur cette route, mieux vaut ne pas être seule.

N’hésitez pas à vous entourer d’un professionnel spécialisé dans la reconversion (découvrez mon programme d’accompagnement), qui pourra vous aider à répondre à toutes ces questions. 

Plus encore que le bilan de compétences (qui, pour l’avoir administré souvent, a selon moi des limites), il vous faut explorer votre personnalité et comprendre vos besoins et vos attentes. C’est de cette manière que vous pourrez changer de vie après votre burn-out et créer un quotidien qui vous correspond.

Les 2 axes fondamentaux pour opérer un changement de voie après un burn-out

Le burn-out professionnel naît d’un déséquilibre entre les sphères de vie.

Quand le travail devient trop présent, pesant, qu’il grignote chaque jour un peu plus de terrain dans votre sphère personnelle et vos pensées, vous approchez d’une pente savonneuse.

Afin d’aborder votre reconversion dans les meilleures conditions, il est donc important d’élaborer un projet qui prenne en compte vos 2 principales sphères de vie :

  • La sphère personnelle
  • La sphère professionnelle

Et de travailler à ce que votre sphère professionnelle trouve une place équilibrée, afin de ne pas empiéter sur le reste. 

Si vous souhaitez vous faire accompagner, pour aborder votre nouvelle vie professionnelle avec sérénité et clarté, contactez-moi afin d’échanger sur vos questionnements.

Et si vous souhaitez passer à l’action dès maintenant, commencez par rejoindre la mini-formation offerte “Je trouve ma voie” qui vous aidera à faire le point et à mettre le doigt sur votre plein potentiel, pour changer de vie après votre burn-out.

Articles sur la même thématique

Envie d'aller plus loin ?

L’agenda CréAnVie vous aide à :

  • définir et spécifier vos objectifs,
  • identifier vos points-forts, vos atouts mais aussi vos obstacles et points de progrès,
  • identifier vos ressources, vos talents, vos valeurs, votre potentiel,
  • vous reconnecter avec qui vous êtes vraiment,
  • reprendre le contrôle de votre vie,
  • retrouver l’énergie et la motivation,
  • mettre en place un plan d’action et obtenir les résultats que vous méritez.