fbpx

La relation amoureuse : comment sortir de l’impasse ?

Si l’on en croit le sexologue David Schnarch, tôt ou tard toute relation à long terme se retrouve dans ce qu’il appelle une “impasse”, stade auquel les couples se sentent enferrés dans un conflit et n’en voient pas l’issue. Il ne s’agit pas d’un conflit banal mais d’une opposition violente et récurrente qui paraît insoluble. Cette dernière a généralement trait aux enfants, à la belle-famille, à l’argent ou aux relations intimes. Ces impasses forcent les partenaires à se remettre en question parce qu’elles les placent face à un choix : rester fidèle à ses convictions ou faire un compromis pour continuer à s’entendre avec l’autre.

Beaucoup de couples se retrouvant dans cette situation se séparent. On divorce, ou bien on s’éloigne mentalement, physiquement et affectivement. Mais ce que suggère Schnarch, c’est que ce stade critique est l’occasion d’évoluer sur le plan personnel et relationnel. Ceux qui réussissent à échapper à cette impasse en ressortent plus forts, en tant qu’individus et en tant que membre d’un couple. Et la relation n’en est que plus authentique, plus intime.

Le meilleur moyen de cultiver l’intimité et la profondeur dans les relations de couple est d’affronter les problèmes relationnels, ce que Schnarch appelle les “rouages des relations intimes”. Le seul fait de reconnaître que le conflit est non seulement inévitable mais aussi bénéfique est libérateur et susceptible de soulager la personne qui se sent menacée par chaque conflit. Les déviations par rapport à la ligne droite font partie du processus, l’idée étant de chercher constamment une meilleure acceptation du partenaire, une plus grande intimité avec lui, et en fin de compte un amour plus fort.

Actions

Repensez à une impasse où vous avez pu vous trouver dans le cadre d’une de vos relations amoureuses. Qu’avez-vous fait, ou bien qu’auriez-vous pu faire, pour en ressortir plus fort ?

Phrases à compléter

Trouvez au moins 6 fins à chacune des propositions, soit à haute voix, soit par écrit. Mettez de côté votre esprit critique et dites ou écrivez ce qui vous vient à l’esprit, sans vous préoccuper d’éventuelles contradictions internes. Quand vous aurez complété toutes les propositions, examinez vos réponses et retenez celles qui vous parlent le plus, les idées que vous aimeriez creuser, sans oublier ce qui ne vous paraît pas pertinent. Engagez-vous ensuite à agir sur la base de vos conclusions. Certaines propositions renvoient à une personne (remplacez X par son nom), d’autres aux relations interpersonnelles en général.

  • Pour améliorer de 5% ma relation avec X…
  • Si je me dévoile de 5% en plus…
  • Pour introduire plus d’intimité dans ma relation…
  • Si j’accepte X 5% de plus…
  • Pour améliorer ma relation à moi-même…
  • Pour qu’il y ait plus d’amour dans ma vie…
  • Je commence à comprendre que…

“L’amour est aussi sensationnel qu’on le prétend (…). Il vaut vraiment la peine qu’on se batte pour lui, qu’on se montre courageux, qu’on risque tout pour lui” (Erica Jong).

Articles sur la même thématique :

×

Panier