fbpx

10 conseils pour surmonter un échec

Les échecs font partie de la vie. Un bébé qui débute l’apprentissage de la marche échoue plusieurs fois avant d’être à l’aise et de faire ses premières escapades en solitaire.

Nous oublions trop souvent de percevoir les échecs comme des expériences. Ces dernières ne sont pas forcément toutes belles. Il y en a des agréables, des mémorables ou des bouleversantes. Les échecs font partis intégrante de ces expériences que l’on aimerait oublier, à tord, car ils sont très utiles.

Nous réagissons tous différemment face aux échecs. La pire des réactions est de tout abandonner, même si notre cerveau nous le dicte.

Servez-vous de vos échecs pour changer et évoluer !

Conseil numéro 1 : Apprenez de vos échecs

Qu’avez vous mal fait pour échouer ? Avez vous vraiment tout fait pour réussir ? Quel est le point noir ? Notez dans un carnet ce que vous avez mal fait ou pas assez appliqué, pour pouvoir le changer. Si vous ne mettez pas le doigt dessus, vous recommencerez à échouer.

“La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé” Socrate

Conseil numéro 2 : Prenez confiance en vous

Ce n’est pas parce que vous avez échoué que vous allez échouer à chaque fois. Vous êtes capable de comprendre votre échec et d’agir en conséquences. Souvenez-vous de vos réussites. Notez-les si besoin. Travaillez sur votre confiance en vous : elle est essentielle pour réussir.

 

Conseil numéro 3 : Partagez

Partagez cet échec avec les autres pour qu’ils puissent vous aider à comprendre. Analysez ensuite les réactions, les conseils, les méthodes pour mieux rebondir. Prenez le temps de faire le point.

“Les échecs servent de répétition au succès” Hérodote

Conseil numéro 4 : Bien s’entourer

Entourez-vous de personnes positives qui veulent votre réussite. Parfois, on est surpris de voir des amis se réjouir de nos échecs. Éloignez vous de ces personnes là : elles sont toxiques. Rapprochez-vous de personnes ressources qui sauront vous accompagner.

Conseil numéro 5 : Reposez-vous

Après un échec, on est souvent très fatigué. C’est normal car nos émotions prennent le relais. Prenez quelques heures pour vous : détendez vous, prenez un bon bain, allez vous promener et regardez cette nature… La vie est belle vous savez !

Conseil numéro 6 : Eliminez les pensées négatives

Débarrassez-vous des pensées négatives. Oui, vous avez échoué, mais vous êtes en bonne santé : vous pouvez rebondir ! Vous devez rebondir !!! Imprégnez-vous de mots ou de phrases qui vous redonnent du peps, et la motivation nécessaire pour rebondir.

Conseil numéro 7 : Spécifiez vos objectifs

Prenez un carnet et notez un nouvel objectif avec une méthode pour y parvenir. Quelque chose de bien défini et que vous ferez ! Notez les outils dont vous avez besoin pour avancer. Planifiez vos objectifs et organisez votre emploi du temps en fonction.

“L’échec est le fondement de la réussite” Lao Tseu

Conseil numéro 8 : Agissez

Définissez un programme d’actions précis pour avancer malgré cet échec. Ce programme doit être structurer en plusieurs étapes concrètes, avec des paliers pour visionner vos résultats. Commencez dès maintenant à vous mettre à l’action.

Conseil numéro 9 : Souriez !

On oublie souvent de sourire. Pourtant, le sourire est une thérapie. Entourez vous de personnes drôles ou allez voir un bonne comédie au cinéma. Videz-vous la tête pour mieux vous recentrer par la suite.

Conseil numéro 10 : Engagez-vous

Prenez l’engagement auprès de vous même ou de vos proches, que vous réussirez, coûte que coûte, même si vous devez surmonter d’autres échecs. Notez cet engagement dans un carnet. Car oui, c’est souvent dur de réussir, cela représente beaucoup de travail… mais c’est tellement important !

“Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme” Churchill

 
×

Panier