Dans cet article, je vous propose un rapide tout d’horizon de la psychologie positive…

Cette discipline scientifique mêlant théorie, outils et pratiques, avec pour objectif le bonheur et le bien-être des individus et des institutions.

Vous pouvez également télécharger gratuitement 10 exercices de psychologie positive (format PDF) ci-dessous 😉 : de quoi mettre en application et cheminer vers votre bonheur !

.

Qu'est-ce que la psychologie positive ?

En 1998, Martin Seligman, alors Président de l’Association Américaine de Psychologie, bouscule le monde de la psychologie en proposant de développer des recherches non plus sur ce qui va mal, mais sur ce qui fonctionne.

Jusqu’alors, la psychologie s’intéressait presque exclusivement aux causes des dysfonctionnements chez l’humain et aux traitements adaptés pour gérer tout ce qui n’allait pas, à savoir : maladies mentales, dépression, dépendances, et autres joyeuseries de ce genre 😅.

Or, selon Seligman, « quand nous sommes devenus seulement une profession de guérison, nous avons oublié notre mission plus large : celle d’améliorer la vie de tous les gens ».

Et oui 🧐 !

Il ne s’agit plus uniquement de guérir, mais également d’améliorer l’existence des individus.

Un nouveau courant de psychologie est né, et avec lui, de nouvelles thématiques de recherches.

La plupart des chercheurs s’accordent pour définir la psychologie positive comme « l’étude des conditions et processus qui contribuent à l’épanouissement ou au fonctionnement optimal des individus, des groupes et des institutions ».

En cela, la psychologie positive est une science qui étudie ce qui fonctionne au niveau individuel, interpersonnel et social.

A titre individuel, la psychologie positive étudie les capacités mentales, émotionnelles ou relationnelles qui nous aident à savourer l’existence, goûter au bonheur et surmonter les difficultés ou les obstacles de la vie.

Vous l’aurez compris, les objets d’étude de la psychologie positive concernent nos forces, aptitudes, compétences, valeurs, qualités, et non pas nos faiblesses, défauts ou défaillances.

Ceci dit, la psychologie positive n’empêchera pas la survenue de nos états d’âmes désagréables : si nous les vivons c’est qu’ils ont aussi une raison d’être.

En revanche, la psychologie positive nous aidera à y répondre plus rapidement et à en tirer des leçons.

Ce nouveau courant connaît un fort succès : des dizaines d’universités américaines et européennes proposent des cours sur la psychologie positive, des formations universitaires spécialement dédiées à la mise en pratique de la psychologie positive voient le jour.

Sans compter les plus de 50 groupes de recherches impliquant des centaines d’universitaires dans le monde sur cette nouvelle approche.

Psychologie positive et exercices d'application

Si la psychologie positive s’intéresse à ce qui fonctionne et ce qui améliore notre existence, elle ne nie pas pour autant la souffrance psychique.

Il ne s’agit pas non plus d’observer le monde avec un regard idéalisé ou utopiste, ou de ne voir la vie que du bon côté, comme le font si joliment les bisounours 😅.

La psychologie positive considère simplement que le bonheur ne se résume pas à l’absence de malheur, et qu’à côtés des problématiques individuelles et collectives se dessine une vie florissante, source de sens, d’engagement et d’émotions positives.

Il ne tient qu’à nous de nourrir et développer toutes ces potentialités.

Je rejoins l’analyse de Christophe André qui nous dit que la psychologie positive est à la fois une conviction, une science et une pratique.

  • Une conviction car nous sommes en vie : c’est une chance, mais nous avons trop souvent tendance à l’oublier. Nous oublions également de vivre la vie telle qu’elle est, avec son lot de bons moments à savourer, et ses difficultés à dépasser. Nous oublions d’aimer ce qui nous est donné et de développer le meilleur de nous-mêmes.
  • Une science car les principes de la psychologie positive se basent sur des recherches et des validations scientifiques. C’est l’étude de tout ce qui peut accroitre notre aptitude au bien-être et à un épanouissement plus intense et plus durable.
  • Enfin, une pratique car la connaissance ne suffit pas. Pour avancer sur le chemin du bonheur et développer notre potentiel, pas de secret, il faut pratiquer. Cela suppose un réel travail sur soi.
Vous pouvez télécharger 10 exercices complets de psychologie positive (document PDF) et mettre en pratique dès maintenant !

Psychologie positive et émotions positives

Selon la psychologie positive, il ne suffit pas d’éliminer nos états de tristesse, d’anxiété, de peur ou d’angoisse pour être heureux.

Il est tout autant nécessaire de se détacher des émotions négatives que de développer des émotions positives.

Les recherches démontrant l’influence de ces émotions sur notre bien-être ne manquent pas.Les émotions positives :

  • améliorent la longévité et agissent favorablement sur notre santé physique,
  • boostent nos défenses immunitaires,
  • nous aident à répondre favorablement aux problèmes en renforçant notre capacité de raisonnement et notre esprit créatif,
  • consolident les liens sociaux et favorisent la coopération.

Pour développer l’intensité et la durée des émotions positives, la psychologie positive nous conseille notamment de :

  • multiplier les expériences de flow,
  • exprimer régulièrement de la gratitude, 
  • sourire et rire à souhait,
  • pratiquer la méditation
  • être en contact avec la nature.

Pour aller plus loin, lisez l’article 7 émotions positives à cultiver pour vivre plus heureux.

Psychologie positive et pensées positives

Saviez-vous que votre manière de penser influençait votre niveau de bonheur ?

Ce ne sont en effet pas les évènements eux-mêmes qui nous affectent, mais notre façon de les percevoir.

Aussi, changer de regard agit directement sur notre vécu de la situation, et donc sur notre bien-être.

Cela ne s’arrête pas là 😉!

Avoir une vision optimiste des évènements a également un impact sur notre durée de vie : 10 ans de plus à vivre en moyenne pour les personnes les plus gaies.

Heureusement, nous pouvons changer de lunettes et ainsi modifier notre regard : un travail régulier sur nos pensées suffit à déclencher de nouveaux réflexes d’interprétation.

Les recherches montrent par ailleurs que nos mouvements attentionnels affectent notre bonheur : les flâneries, le vagabondage et l’agitation perpétuelle de l’esprit tendent à développer un sentiment de mal-être. Au contraire, stabiliser son attention s’accompagne d’un sentiment de plénitude et engendre des émotions agréables.

Psychologie positive et comportements positifs

La psychologie positive s’intéresse aux comportements qui peuvent véritablement bouleverser notre existence.

Parmi ces petites habitudes, il y en a une, d’apparence anodine, qui peut réveiller instantanément votre bonne humeur : le sport.

L’activité physique n’impacte pas uniquement notre santé : elle agit également sur le moral. Les effets d’une pratique sportive peuvent même être similaires voire plus efficaces qu’un antidépresseur.

L’alimentation joue aussi sur notre niveau de bien-être. Les personnes les plus heureuses sont celles qui consomment le plus de fruits et légumes par exemple.

Même notre posture influence notre mental : si vous souhaitez doper votre confiance en vous, mieux vaut opter pour une posture de pouvoir.

Adopter des comportements positifs, c’est aussi décider de dénouer de mauvaises habitudes et d’en instaurer de nouvelles plus propices à notre épanouissement.

Pour cela, la psychologie positive nous enseigne l’importance de nos propres valeurs, nos forces et nos qualités.

Psychologie positive et relations positives

Selon la psychologie positive, notre bonheur est étroitement lié à celui des autres.

Non seulement, nous puisons notre bonheur dans celui des autres, mais en plus nous contaminons notre entourage de ces instants de félicité.

Un virus fort sympathique qui ne demande qu’à être entretenu 😍.

Le seul fait de se sentir plus heureux contribue à accroitre le bonheur de votre réseau social jusqu’à 3 degrés de relation.

La propagation du bonheur dépend du type de relation entre les personnes, mais aussi de la proximité géographique.

Pour peu que vous ayez des amis heureux et que ceux-ci habitent dans un rayon de 2 kilomètres de chez vous, cela augmente de 25% vos chances d’accroître votre propre niveau de bonheur.

D’où l’importance de bien choisir ses amis, d’en prendre soin, et de les voir régulièrement.

Votre conjoint devient plus heureux ?

Parfait : la probabilité que vous le soyez à votre tour est de 8%. Choisissez bien votre conjoint 😂 !

Les relations sociales jouent donc un rôle important dans la construction de notre bonheur : cultiver des liens riches et solides est un ingrédient indispensable qui donne une saveur toute particulière à notre existence.

Ce n’est pas tout : l’amitié influence positivement notre santé et notre espérance de vie.

Par exemple, avoir un cercle d’amis étendu diminue le risque de décéder d’une maladie grave.

Notre bonheur a également des effets sur la qualité de nos relations : les personnes heureuses se montrent plus généreuses ou plus volontaires pour aider les autres.

L’altruisme augmente pareillement notre niveau de bien-être.

Quoiqu’il en soit, nous pouvons tous agir sur nos relations en les enrichissant et en les nourrissant. Nous pouvons veiller à conserver un bon équilibre en adoptant une communication adaptée.

Vous avez là quelques pistes à exploiter pour cheminer vers votre bonheur !

Pour aller plus loin, téléchargez les 10 exercices de psychologie positive !

Articles sur la même thématique

Envie d'aller plus loin ?

L’agenda CréAnVie vous aide à :

  • définir et spécifier vos objectifs,
  • identifier vos points-forts, vos atouts mais aussi vos obstacles et points de progrès,
  • identifier vos ressources, vos talents, vos valeurs, votre potentiel,
  • vous reconnecter avec qui vous êtes vraiment,
  • reprendre le contrôle de votre vie,
  • retrouver l’énergie et la motivation,
  • mettre en place un plan d’action et obtenir les résultats que vous méritez.

Cet article vous a plu ? 📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard 😏!