Le syndrome de l’imposteur est un véritable fléau. Il vous pousse à croire que vous êtes illégitime dans votre travail.

Il vous rend dépendant du regard des autres, en plus de vous forcer à travailler comme une acharnée pour éviter de décevoir.

Une fois bien installées dans leur business, certaines personnes arrivent à surmonter ce syndrome. Mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

Certains profils sont-ils plus touchés que d’autres ? Comment se manifeste concrètement le syndrome de l’imposteur ?

Quels sont les signes ?

Et surtout, comment s’en sortir ?

C’est que je vous propose de découvrir au sein de cet article 😉.

.

1) Les 5 profils victimes du syndrome de l’imposteur

Différentes études ont permis de dessiner un ensemble de profils sujets au syndrome de l’imposteur.

Les voici :

  • Les perfectionnistes. Le perfectionnisme et l’entreprenariat font rarement bon ménage. Ces personnes sont ultra exigeantes et la moindre erreur ou imperfection est vécue comme un échec ou un manque de compétences.
  • Les « jamais content ». Ce profil regroupe les personnes qui veulent absolument devenir expertes sur un sujet et qui ne sont jamais satisfaites de ce qu’elles connaissent déjà. Comme si ce n’était pas assez. Elles vont donc multiplier formations et certifications, même quand elles ont déjà largement les compétences dans le domaine en question.
  • Les personnes avec des facilités. Bien que cela puisse paraître surprenant, les personnes ayant des facilités dans ce qu’elles entreprennent peuvent subir le syndrome de l’imposteur lorsqu’elles doivent justement fournir des efforts. Comme elles sont peu habituées à le faire, elles pensent souvent que devoir faire des efforts signifie ne pas être au niveau et se sentent donc en position d’imposture.
  • Les solitaires. Les personnes autonomes qui avancent seules peuvent très mal vivre le fait de demander de l’aide. Elles voient cette sollicitation comme un manque de compétences de leur part et donc une imposture.
  • Les super héros. Ce sont les personnes qui veulent toujours se montrer au top dans tous les domaines et montrer qu’elles peuvent tout gérer toutes seules. Elles vivent très mal les difficultés parce que cela brise l’image qu’elles se sont fait d’elles-mêmes. Comme si leurs compétences étaient remises en cause dès le premier obstacle.

Prenez le temps de réfléchir. Vous reconnaissez-vous dans un de ces profils ?

Si c’est le cas, lisez ce qui suit pour mieux connaître les signes de ce syndrome.

2) Les 5 signes indiscutables qui prouvent que vous souffrez du syndrome de l’imposteur

Vérifiez si vous avez au moins deux ou plusieurs de ces signes :

  • Vous remettez votre succès sur la chance plutôt que vos compétences
  • Quand on vous complimente, vous voyez plus de la gentillesse qu’une réelle reconnaissance de votre travail
  • Vous détestez les remerciements pour votre travail, parce que vous pensez être illégitime pour les recevoir
  • Vous avez peur de décevoir ou de ne pas être au niveau
  • Vous gardez en tête vos ratés et vos erreurs, en oubliant toutes vos réussites.

Il peut y avoir d’autres signes mais ce sont les plus marquants.

Plus vous serez honnête avec vous-même dans vos réponses, plus vous arriverez à détecter précisément à quel degrés ce syndrome est développé chez vous.

Et pour aller beaucoup plus loin faites le test gratuit.

Si vous avez au moins 2 de ces signes, vous avez probablement le syndrome de l’imposteur.

Voyons comment s’en sortir.

3) Comment vaincre le syndrome de l’imposteur ?

J’imagine que ce syndrome vous parasite au quotidien et que vous aimeriez bien savoir comment le surmonter.

Il n’y a pas de recette miracle et tout dépend de vous.

Mais voici des comportements à adopter qui pourront vous aider dans ce combat :

  • Faites un travail de confiance en vous. C’est la clé. Ce syndrome surgit souvent chez des personnes qui ont peu confiance en elles et s’accordent peu de valeur. Apprenez à vous regarder avec un filtre bienveillant en arrêtant de vous focaliser sur vos difficultés. Orientez votre esprit sur vos réussites quotidiennes.
  • Changez votre regard sur les expériences négatives. Vous avez vécu des moments difficiles et pourtant vous êtes encore là. N’est-ce pas une belle preuve de votre capacité à endurer et à persévérer ?
  • Créez une routine mindset. Chaque jour, récitez 10 affirmations qui ont du sens pour vous. Par exemple : « J’ai confiance en moi » « Je suis capable de réussir ». Faites vous également un vision board de votre vie idéale pour vous motiver et sortir de l’état d’esprit négatif dans lequel nous plonge le syndrome de l’imposteur.
  • Surmontez vos croyances limitantes. En fonction de votre éducation et des expériences vécues, vous avez différentes croyances limitantes qui se sont construites au fil du temps. Elles sont souvent vicieuses car elles sont ancrées dans votre inconscient. Un travail avec un psychologue ou un hypnothérapeute peut vous aider à les vaincre pour les remplacer par des croyances plus positives.

 

J’aimerais terminer cet article sur une bonne note : le syndrome de l’imposteur n’est absolument pas une fatalité.

Autrement dit, vous pouvez vous en sortir.

Il faut simplement de la volonté et de la discipline 💪.

Quand vous commencez à vous dévaloriser, vous devez faire l’effort de vous arrêter pour vous remettre dans un mood plus positif.

Prenez le temps de vous connaître et d’appliquer les conseils de cet article.

Et si le problème perdure, n’hésitez pas à consulter un spécialiste.

Il n’y a aucune honte à cela et il se peut que vous soignerez bien plus de troubles que le « simple » syndrome de l’imposteur 😉.

Articles sur la même thématique

Envie d'aller plus loin ?

L’agenda CréAnVie vous aide à :

  • définir et spécifier vos objectifs,
  • identifier vos points-forts, vos atouts mais aussi vos obstacles et points de progrès,
  • identifier vos ressources, vos talents, vos valeurs, votre potentiel,
  • vous reconnecter avec qui vous êtes vraiment,
  • reprendre le contrôle de votre vie,
  • retrouver l’énergie et la motivation,
  • mettre en place un plan d’action et obtenir les résultats que vous méritez.

Cet article vous a plu ? 📌 Épinglez-le sur Pinterest pour le retrouver plus tard 😏!