fbpx

Leçon 5. Trouver l’énergie nécessaire

Téléchargez la fiche action de la leçon : Fiche action M.3 L.5

“L’énergie de l’esprit est l’essence de la vie” Aristote

tmp_2F59460_2F1549532582194_2Fgettyimages-535844811-612x612.jpg

L’énergie est cruciale pour pouvoir aller de l’avant et fournir un effort supplémentaire dans la direction de vos objectifs. Lorsque vous vous sentez en panne d’énergie, essayez de déterminer la cause de cette fatigue. Est-ce une charge de travail trop importante, trop de relations toxiques (personnes qui drainent votre énergie au lieu de la recharger), un manque de motivation, une fatigue purement physique ?

Charge de travail

Si votre baisse d’énergie est directement liée à votre charge de travail, reprenez le module précédent (gestion du temps et des priorités) afin d’organiser et optimiser au mieux vos journées. Placez votre focus sur votre productivité. Pour cela, prenez votre agenda et essayez de déterminer les moments où vous pouvez vous libérer du temps. Revoyez vos priorités et centrez vous uniquement sur vos priorités du jour. Pour chacune de vos actions, vous pouvez également vous demander : « cette action fera-t-elle partie de mes 20% d’actions menant à 80% de la valeur de toutes mes actions ? » Si oui, conservez-la. Si non, essayez d’optimiser, d’automatiser ou de déléguer. Enfin, relisez la leçon sur le perfectionnisme : vous ne pouvez pas être à 100% partout. Mieux vaut fait que parfait. Enfin, il est essentiel de vous dégager du temps pour vous (uniquement pour vous), afin de vous ressourcer en pratiquant des activités ou loisirs qui vous plaisent, en partageant des moments forts avec votre entourage, en vous recentrant sur vos propres besoins. Reprenez à cet effet le premier module de la formation (gestion de mes temps et domaines de vie).

Relations

Il existe deux catégories de personnes : les draineurs de batterie et les chargeurs de batterie. Pour savoir à quel type de catégorie appartiennent vos interlocuteurs, demandez-vous simplement, après avoir passé une heure ou plus en leur compagnie, si votre énergie est plus haute ou plus faible qu’avant ? Limitez au maximum le temps passé avec des personnes plombant votre énergie. Au contraire, favorisez les rencontres avec les personnes susceptibles de recharger vos batteries, et vous tirer vers le haut. Si vous avez malgré tout passé du temps avec une personne draineur de batterie, prenez du temps pour vous, après votre entretien, pour respirer profondément, méditer ou tout simplement pratiquer une activité ressourçante.

Motivation

La motivation est bien sûr une clé importante. Et faire ce que vous aimez et ce qui est en accord avec votre mission vous permettra d’évaluer le temps différemment : vous prenez tout simplement plaisir à avancer vers vos objectifs. Essayez donc de faire un maximum de choses que vous appréciez. Si vous n’aimez pas votre travail, il est peut-être temps de vous poser des questions : votre équilibre et votre santé en dépend. Concentrez-vous également sur vos forces (et non sur vos faiblesses). Suivez le prochain module (sur la motivation) pour utiliser des outils qui y sont présentés.

Physique

Quelles sont les activités que vous faites ou pouvez pratiquer qui rapporteraient de l’essence dans votre moteur énergétique ? La respiration, le sport, le yoga, les rencontres avec des amis, aller au théâtre, la méditation, les longues marches dans la nature, etc. ? Repérez vos activités porteuses d’énergie et obligez-vous à les noter dans votre agenda et à en pratiquer au moins une par semaine (si ce n’est une par jour).

Conseils et outils pratiques pour booster votre énergie

Retrouvez une respiration optimale

Utilisez votre respiration, à la fois pour vous donner du tonus et pour relâcher vos tensions physiques et mentales. Nous oublions très souvent les bienfaits d’une bonne respiration. L’oxygène passe dans le sang et 20% du sang pompé par le cœur se dirige vers le cerveau, qui a besoin de beaucoup d’énergie pour fonctionner. De plus, nos poumons agissent comme des organes d’excrétion. Si vous expirez correctement, vous rejetez un maximum de toxines de votre corps, ce qui aura un effet positif sur votre cerveau, sur votre mental et sur vos émotions. Prenez le temps de respirer pleinement de la façon suivante, plusieurs fois chaque jour, pendant 3 minutes, et sur idéalement une vingtaine de respirations. Cet exercice vise à vous apporter de la détente et du calme.

  • Exercice 3-1-4 : j’inspire en 3 temps, je tiens en un temps et j’expire en 4 temps.
  • Exercice 4-2-6 : j’inspire en 4 temps, je tiens sur 2 temps et j’expire en 6 temps.

À noter : pour plus de tonus et de dynamisme, allongez votre inspiration (expiration plus courte). Pour plus de détente et de calme, allongez vos expirations (inspiration plus courte).

Mobilisez vos cervicales

Pour favoriser le passage liquidien et neurologique et obtenir une bonne communication entre le crâne et le corps :

  • Inspirez profondément, retenez votre souffle. Puis tout en expirant doucement, rentrez un peu votre menton et tournez tout doucement votre tête vers la droite en direction de votre épaule. Votre regard suit le mouvement, regardant vers le bas jusque par-dessus votre épaule. Allez aussi loin que le permettent vos cervicales, tout en douceur.
  • Revenez doucement à la position neutre en apnée et soufflez lorsque votre regard est droit devant.
  • Réinspirez, retenez votre souffle et recommencez en tournant votre tête vers la gauche, toujours le menton rentré, et votre regard suivant le mouvement.
  • A pratiquer 3 fois.
  • Vous pouvez aussi pratiquer cet exercice en plaçant une main sur l’épaule opposée et changez de main et d’épaule lorsque vous recommencez.

Dégagez votre esprit et libérez l’énergie de votre tête

  • Pendant l’exercice, toujours pratiquer une pleine respiration. La traction se fait pendant le temps de l’expiration, l’inspiration est neutre dans le mouvement.
  • Placez vos pouces sur vos tempes, de chaque côté de votre tête. Posez le bout des doigts recourbés juste au-dessus du centre de chaque sourcil, pour obtenir un drainage des sinus veineux.
  • Lentement et avec de la pression, écartez vos mains afin de tendre la peau juste au-dessus des sourcils, jusqu’au moment où vos doigts retrouvent vos pouces et vos tempes.
  • Posez vos doigts à mi-hauteur du front et tendez à nouveau la peau, du milieu du front jusqu’aux tempes.
  • Répétez toutes les étapes, cette fois en tirant la peau du crâne, comme si vous vouliez séparer votre tête en 2 parties, à partir d’une raie dessinée dans vos cheveux.
  • Vos pouces se déplacent au-dessus des oreilles, les doigts au sommet de la tête, appuyez vos doigts et écartez les mains l’une de l’autre et vous massez votre crâne, assez fortement, du sommet du crâne jusqu’aux oreilles.
  • Les pouces suivent le contour des oreilles jusqu’à la base de la calotte crânienne.
  • Descendez vos pouces jusqu’aux clavicules et tirez la peau de votre nuque en la massant avec vos doigts jusqu’à vos épaules.
  • Relâchez et répétez ce processus une à deux fois.

Le Do-In ou auto-massage chinois, pour dynamiser le corps

  • Avec la pulpe des doigts, tapotez tout le crâne, en percussion pendant un moment, promenez-vous sur toute votre tête en tapotant. Fermez les yeux et ressentez l’énergie qui circule.
  • Massez vos oreilles (frottez-les de chaque côté, entre l’index et le majeur, déroulez l’ourlet, étirez-les vers le haut, massez l’intérieur).
  • En utilisant votre poing, le poignet très souple, faites des percussions en tapotant sur vos épaules, descendez le long du bras, face externe, de l’épaule au poignet, puis remontez sur la face intérieure du bras. Changez de bras.
  • Tapotez vos poignets ensemble, l’un contre l’autre, face intérieure.
  • Toujours en utilisant vos poings fermés, poignets très souples, tapotez sur le bas du dos, en remontant aussi haut, selon votre souplesse, et descendez sur votre coccyx.
  • Puis descendez de chaque côté de vos jambes, des hanches jusqu’aux chevilles, puis remontez faces intérieures de vos jambes (des chevilles jusqu’à l’entrejambe). Vous pouvez plier les jambes.

Piquez une sieste

Pas besoin de dormir pendant des heures pour ressentir les bienfaits de la sieste : après 10-15 minutes, on ressort revigoré, tonifié et détendu. La durée idéale pour récupérer ? 20 minutes, surtout si la sieste est pratiquée régulièrement. On se réveille reposé et alerte.

Testez la cohérence cardiaque

La cohérence cardiaque est basée sur une respiration rythmée créée en Californie, par l’institut HeartMath dans les années 1990. C’est le Dr David Servan-Schreiber qui la fait émerger ensuite en France. Depuis, le Dr David O Hare est devenu le porte-parole de cette pratique thérapeutique, reconnue par la science. Gestion du stress, santé, on considère qu’elle est efficace utilisée 3 fois par jour, 6 respirations par minute, pendant 5 minutes.

5 petites minutes de respiration rythmée pour réguler le système nerveux autonome (notre pilote automatique), réduire l’intensité des effets du stress sur notre organisme, augmenter notre système de défense immunitaire, prendre de meilleures décisions et développer notre intuition. Rien que ça. A tester 3 fois par jour, le matin, à midi et au goûter. Cela dure 5 minutes, c’est tout. Pas besoin de plus pour en ressentir les bienfaits.

 

Alimentez-vous correctement

Votre corps est une machine. Vous l’alimentez quotidiennement avec des boissons et de la nourriture. Selon la quantité et qualité de cette nourriture que vous donnerez à votre corps, votre rendement ne sera pas le même, et votre mental en sera affecté. En dehors de problèmes de santé à long terme, manger de manière saine et équilibrée vous permettra de disposer de votre corps et de votre esprit de façon optimale pour vos activités.

Pratiquez une activité physique

Si vous ne vous sentez pas à l’aise avec votre corps, votre énergie en sera affectée négativement. Il est donc important de pratiquer une activité physique de manière régulière, idéalement 2 fois par semaine. Attention : pour que cela fonctionne, c’est à dire afin que vous soyez régulier et que cela vous soit bénéfique, vous ne devez pas pratiquer une activité par obligation ! Vous devez pratiquer l’activité qui vous donne le plus envie et qui vous fait le plus plaisir. La pratique d’une activité physique n’est pas seulement bonne pour l’énergie, elle l’est aussi pour la confiance en soi.

Surveillez votre sommeil

Enfin, un sommeil de qualité sera garant de votre énergie et de votre vitalité. Téléchargez le fichier joint (guide du sommeil) pour connaître les astuces d’un sommeil réparateur.

Téléchargez la fiche action de la leçon, testez votre niveau de fatigue, et spécifier les actions que vous pouvez mettre en œuvre pour booster votre énergie.

tmp_2F59460_2F1549823394000_2F52008329_2269826193294515_5899209852470689792_n.jpg

 

 

×

Panier